[ Cartes ] [ Lieux-Dits ] [ AlaiseCentreGéo ]
 

    

       En 1936, Xavier Guichard, après une étude sérieuse de vingt ans, faisait paraître un magistral ouvrage : "Eleusis - Alesia" Enquête sur les origines de la civilisation européenne.

       Xavier Guichard était un familier des auteurs grecs. Ils avaient été sa source la plus précieuse d'informations. Il avait remarqué que les mesures géodésiques qui nous avaient été  transmises par les Anciens témoignaient d'une remarquable science astronomique. Un géographe du XVIIIème siècle  lui fut aussi d'un grand secours.

        Il était parvenu à concevoir un système qui faisait d'Alaise, rien moins qu'un des  lieux sacrés Celtique du centre de l'Europe.

        Il démontrait que le monde antique était jalonné par des localités dont les noms dérivaient du mot Alesia. Que toutes les lignes géodésiques et les lignes de la rose solsticiale des vents convergeaient toutes vers Alaise.

        Il faisait remarquer que tous ces sites élevés, plus ou moins isolés, possédaient d'abondantes sources vénérées par les Celtes. Que ces centres alesiens constituaient un lieu pour les besoins biologiques, les rites funéraires et les traditions religieuses. C'étaient aussi des lieux d'assemblée, dont un des modèles avait été founi par Eleusis. 

        (Il faut savoir qu' Eleusis, était le lieu en Grèce où on rendait un culte aux déesses. Les mystères d'Eleusis exerçaient une action intense sur la vie spirituelle de la Grèce Antique.)

         La thèse de Guichard fut d'ailleurs reprise par d'autres savants dans plusieurs études sur la géographie sacrée Européenne.

         La question fut à nouveau sérieusement posée dès 1982, Alaise est-il l'un des hauts lieux d'une très ancienne science topographique et astronomique ?  On parlait même, d'une cité spirituelle, métropole religieuse du druidisme.

         Si on a pas encore retrouvé le secret oublié d'une tradition très ancienne, quand on parcourt l'histoire d'Alaise, il ne peut pas passer pour être inaperçu.